Pour être admis,

«tout candidat doit être de noblesse française, majeur, et justifier de sa filiation naturelle et légitime jusqu’à un ancêtre en ligne directe et masculine pour lequel il peut produire un acte officiel recognitif de noblesse régulière française, acquise et transmissible.» art. 3 des statuts

Depuis sa création en 1932, plus de 13000 personnes ont adhéré à l’ANF appartenant à plus de 2300 familles.
On estime qu’il subsiste encore de l’ordre de 3200 familles de noblesse française.

 

Comment faire la demande ?

Pour adhérer à l’ANF nous vous invitons à prendre contact dès à présent à l'adresse preuves@anf.asso.fr.

 

Quelle est la procédure ?

Elle est très simple et prend moins d’un mois dans la grande majorité des cas.

Elle se compose de trois phases :

  • La réception impérative par la Commission de la « Demande d’adhésion ».

Celle-ci est envoyée par courriel aux candidats. Ces derniers doivent ensuite l’éditer la remplir, la signer avec l’épouse, si marié, et la renvoyer par la poste, car elle comporte l’acceptation des statuts et donc nécessite la signature originale.

  • La demande d’actes

Après réception de la « Demande d’adhésion », un Commissaire recueillera les actes qui sont en ligne et demandera au candidat de fournir les autres. En pratique ce sont ceux du candidat, de ses parents, parfois de ses grands-parents paternels, et très exceptionnellement de ses arrière-grands-parents paternels. Il est déconseillé de les rechercher à l’avance, car ceux ainsi obtenus peuvent déjà être en possession de la Commission, n’être pas dans les formes requises ou parce que les actes de naissance peuvent être datés de plus de trois mois. Les actes civils se commandent en quelques clics sur Internet.

  • Les parrainages

Lorsque le dossier est complet, le candidat doit fournir quatre parrainages. Il est déconseillé de faire signer le formulaire ad hoc avant d’être sûr que le dossier soit complet et accepté. Là aussi la procédure est très simple : envoi du formulaire par courriel au parrain, qui doit l’éditer, le signer et le renvoyer par la poste, car la signature doit être originale. Le Commissaire conseille le candidat pour la recherche de ses parrains, en le mettant notamment en rapport avec le président de région.

Le dossier complet doit ensuite être vérifié par quatre Commissaires, être validé par une réunion de la Commission des Preuves, puis approuvé par le Conseil. Dans la mesure où il est agréé par ces deux instances, il est ensuite présenté pour ratification à l’Assemblée Générale. Compte tenu des délais réglementaires, pour passer à l’Assemblée Générale de juin 2021, le dossier doit être complet courant mars.

A+ A A-