Vue 238 fois
03 avril 2019

Prix Jeanne de Blois – Appel à candidature

Prix Jeanne de Blois – Appel à candidature

Le prix Jeanne de Blois est donné à un ou une jeune membre ou enfant de membre de l’ANF, illustrant par son action ou ses écrits les valeurs de la noblesse catholique française.

 

Présentation

Le prix Jeanne de Blois est le legs et l’ultime témoignage de fidélité d’une passionnée de l’ANF. Mademoiselle de Blois est l’une des personnalités phare de l’ANF des dernières décennies du siècle dernier tout droit issue d’un roman d’Henry Bordeaux ou de Paul Bourget où les héros étaient prêts à sacrifier leur vie pour leur idéal. Cette vieille demoiselle hors du temps n’a pensé, au soir de sa vie qu’à la jeunesse de l’ANF. Hors du temps elle l’était bien puisqu’elle s’appuyait sur ce qu’il lui semblait devoir au passé pour stimuler l’avenir. C’est ainsi qu’elle tenait les deux bouts de la chaîne, réunir dans une même action la tradition et la jeunesse :

Selon sa volonté, un prix annuel de 500 € doit récompenser un jeune noble membre de l’ANF, ou fils ou fille d’un membre, de moins de 30 ans, pour une œuvre ou une action ou l’aider dans un projet illustrant les valeurs traditionnelles de la noblesse catholique française.

 

Quels objectifs ?

Le prix est souvent remis pour couronner des actions effectuées dans le domaine humanitaire à l’étranger. L’ANF aimerait récompenser aussi des œuvres illustrant d’autres valeurs de la noblesse et concrétisées en France. Œuvre littéraire, universitaire, artistique ou caritative, construction ou rénovation d’édifice, travail d’éducation, etc.

 

Comment postuler ? 

Envoyer votre lettre de motivation présentant votre projet à secretariat@anf.asso.fr avec en sujet Prix Jeanne de Blois.

Pour être examinées par le jury, les lettres doivent parvenir au secrétariat de l’ANF avant le 30 Avril 2019. Le prix sera remis solennellement soit à l’AG de juin, soit à la réunion de la province du lauréat.

 

Anciens lauréats

2018 : ex æquo 

- groupe JNF parti animer un camp francophonie à Jérusalem. 

- Mademoiselle Sabine d’Hardivilliers pour sa pièce « Qaraqosh ».

2017 : non distribué

2016 : Camille Meaudre

A+ A A-